Biographe

Démarche

Les bribes de souvenirs que mon grand-père me racontait en boucle étaient-elles vraies ou fausses ? Peu importe, elles m’ont construite. Un jour, munie d’un dictaphone, je suis allée dans sa maison de retraite et j’ai transcrit le récit tel qu’il me l’a raconté.
Après coup, je me suis rendu compte de l’importance de ma démarche pour moi, mais aussi pour les générations d’après. C’est pourquoi j’ai décidé de prêter ma plume afin de recueillir d’autres histoires de vie et d’enrichir familles et générations.

 

« L’exercice vaut la peine d’être vécu, car se raconter soi-même à une personne attentive, n’est pas un exercice courant.
Laisser sa parole dire sa vie en explorant sa mémoire, m’a mis dans une situation exceptionnelle.

En égrainant ces souvenirs, d’autres moments ont aussi voulu se raconter, et ce n’est pas rare, que quelques jours après notre rencontre, ils surgissent pour être aussi présentés.

Certainement, j’ai omis bien des éléments revenus après l’exercice, mais pour moi, l’ensemble me raconte bien et il fait bien ressortir la cohérence qui a habité toute ma vie. » Claude


Public

• membres d’une famille dont les parents ou grands-parents pourraient leur laisser un héritage de souvenirs.
• personnes en fin de vie qui souhaiteraient s’engager dans un projet de vie et d’héritage ouvert sur les autres.
• endeuillé.e.s qui chercheraient à effectuer un travail d’écriture sur l’être parti.
• proches de futurs mariés, de personnes fêtant leur anniversaire, ou d’ami.e.s, qui désireraient offrir un portrait écrit de ces derniers vu par leurs différentes relations


Formes

La forme sera à définir lors de la première rencontre.

A priori, je propose d’écrire un livre et de restituer au client les enregistrements ainsi qu’un exemplaire relié par mes propres soins. Si une publication est dans une maison d’édition est souhaitée, il sera éventuellement possible de passer par des maisons d’édition aux frais du client. Bien sûr, j’accompagnerai les démarches de publication.

On peut également programmer une restitution sous forme de spectacle conté ou de lettres impostées.


Prix

La première rencontre est gratuite. Elle permet de définir le projet personnel, la démarche, le cadre et le prix ! Car beaucoup d’aléas sont à prendre en compte.

Il faut également savoir que le travail ne s’arrête pas à l’heure d’enregistrement: c’est là que commencent la transcription, les relectures, les corrections ou réécriture, la mise en page, l’impression, l’édition etc.

De plus, dans un tel projet, chaque client doit se sentir libre à chaque instant de le continuer ou d’arrêter, la relecture de souvenirs pouvant être plus ou moins bouleversante.

Il faut compter un minimum de 10 rencontres (enregistrement et relecture)pour produire un recueil de récit de vie.

Concernant d’autres demandes d’écriture (article, lettre, fiction, nouvelle etc.), le prix sera également étudié au cas par cas.